Les réveils nocturnes chez les enfants

Qui de vous n’a pas été au moins une fois réveillé la nuit par des pleurs, des cris ou des “MAAMAN” ou PAAPAAA” (bien que le second soit beaucoup moins utilisé par les enfants, allez savoir pourquoi !)?

Je constate que personne ne lève la main (et oui, je peux voir ça quand vous lisez cet article!). Lorsque cela reste exceptionnel, cela reste gérable. Au réveil, vous avez alors un peu moins d’entrain. Le soir, le lit est alors le bienvenue. Mais lorsque, les réveils nocturnes deviennent quotidiens voire plusieurs fois par nuit, c’est une toute autre histoire.

Vous êtes dans une spirale, qualifiée d’infernale et ce à juste titre ! Le manque de sommeil entraîne une fatigue que vous ne pouvez pas récupérer. Vous êtes plus irritable à la maison comme au travail, moins performant dans vos activités et vous perdez plus facilement patience avec votre enfant.

Pour votre enfant, il y a deux hypothèses :

→ Soit il est encore en âge de faire la sieste,  alors il adapte son rythme de sommeil. Bien que l’on dise que le sommeil perdu ne se récupère jamais.

→ Soit il ne fait plus la sieste, et les soirées deviennent comme les nuits : difficiles ! Vous qui êtes parents n’êtes pas sans ignorer qu’un enfant qui est fatigué est plus sujet aux pleurs démesurés (pas forcément injustifiés), aux discussions (sans fin)  enfin de journée.

Aménager une chambre Feng Shui pour votre enfant

Pour remédier à cela, je vous invite à découvrir en autre quelques conseils feng shui pour décorer et aménager la chambre de votre enfant :

  • Il est primordial que l’enfant puisse voir la porte de sa chambre lorsqu’il est couché. Cela le rassure. Imaginez vous qu’un monstre vienne le voir, il faut qu’il puisse avoir le temps de prendre son épée magique pour se défendre. La position idéal étant que la tête de lit soit en diagonale de la porte. Attention, l’idéal en Feng Shui peut faire peur aux débutants que vous êtes peut-être. L’idéal est dans les livres… les blogs ! En Feng Shui, il y a toujours d’autres solutions pour adapter l’intérieur de votre maison aux principes feng shui. Par exemple, vous pourriez mettre un carillon qui indique à l’enfant l’arrivée de quelqu’un dans sa chambre.
  • Un lit avec une tête de lit sert également de protection. S’il s’agit du lit à barreaux de votre bébé, il est alors conseillé de mettre un tour de lit.
  • L’aspirateur peut être l’allié du sommeil de votre enfant. Ne rigolez pas ! Je ne rigole pas. Passez l’aspirateur dans la chambre et sous le lit permet de renouveler l’énergie. Cela contribue à améliorer la qualité du sommeil. Cela vaut aussi pour la chambre de papa et maman.
  • The doudou. Le doudou est indispensable pour votre enfant. Quand je dis “indispensable”, cela ne vaut pas pour tous les enfants. Il y a des enfants qui n’auront jamais de doudous préférés, d’autres changeront de nounours chaque jour. Laissez votre enfant en la matière faire ses propres choix et respectez-les (même s’il a choisi le doudou le plus moche, selon vous, parmi ses nounours). Le doudou, appelé objet transitionnel par Winnicott, permet à l’enfant de faire le lien entre la maison et l’extérieur. Il facilite la séparation. L’endormissement est une séparation qui est plus ou moins angoissante. Même si vous, comme l’enfant,  savez que vous n’êtes pas loin.

 

  • Les nounours en général viennent en renfort du doudou. Dans l’imaginaire de votre enfant, c’est une tribu de copains, de soldats, de fées… qui veillent sur lui. Quand votre enfant n’est encore qu’un bébé, il est déconseillé de mettre trop de doudous (en résumé ne faîtes pas comme sur la photo, il faut qu’il puisse respirer!). Mais à partir de 12 mois, il commence à se faire comprendre. Soyez attentif à ses demandes !

 Les rituels avant de s’endormir sont également essentiels. Là, je fais appel à mon expérience antérieure d’éducatrice de jeunes enfants. Cela peut être une berceuse, une boîte à musique. Et quand ils grandissent : brossage des dents, passage par les toilettes et une histoire. Une histoire du soir Feng Shui pour rester dans le thème ! Comme le livre de Lucie Minne et Véronique Massenot. C’est un livre plein de poésie. Il fait découvrir aux enfants que l’arrivée du printemps, ça se prépare par un grand ménage.

  

Un grand merci à tous les doudous. Ils ont participé gracieusement à une séance photo pour le blog d’Effet Feng Shui afin d’illustrer ce billet sur l’aménagement des chambres d’enfants. Chacun a su apporté sa personnalité, son originalité, le tout enrobé de coton biologique !