Il y a quelques semaines, j’ai réalisé une chose incroyable, presque aussi incroyable que simple.

Le regard qu’on pose sur une situation conditionne notre comportement.
Oh ! Je le savais déjà, il me semble. Mais il y a une subtile différence entre savoir – comprendre – assimiler.

Savoir → “je connais la théorie.”
Par exemple, je sais qu’avoir une maison rangée, c’est propice à une bonne énergie, c’est plus apaisant, ça permet d’avoir les idée au clair et d’avoir un sentiment de légèreté.

Comprendre → “je fais l’expérience de la théorie.”
Par exemple, je fais un grand ménage de printemps dans la maison. Je ressens le bien-être que cela m’apporte sur le moment et dans les jours qui suivent.

Assimiler → “je change mes habitudes durablement parce que je perçois l’impact sur mon bien-être.”
Par exemple,  je décide de mettre en place des routines du matin et du soir pour garder ma maison rangée. J’organise une réunion de famille pour envisager ensemble les responsabilités de chacun.

Qu’est-ce qui fait qu’on peut “stagner ” à l’étape 1 ou 2 sans jamais passer à l’étape 3 : AS-SI-MI-LER ?

Depuis mon challenge “je range ma maison du sol au plafond”, je constate que bon nombres d’entre vous ont envie d’avoir une maison rangée. Mais que peu parviennent à passer à l’action. Alors que se passe-t-il ?

Le manque de temps ?
Le manque de motivation?
Le manque d’énergie ?

Et c’est ce dernier point qui m’a fait TILT !!! Parce que vivre dans une maison en désordre, c’est précisément épuisant, c’est ce qui va vous vider de toute votre énergie. Alors comment faire pour sortir de cette spirale ?

“J’aimerai vraiment ranger ma maison, mais le soir, je n’ai plus la force” → Ok ! → Je prends du temps chaque matin.
“Je voudrais retrouver mes affaires facilement, mais je cherche tout le temps” → Nan ! → Je décide que chaque objet à une place déterminée.

Nous sommes ici au stade de la théorie, on est bien d’accord 🙂
Sur le papier, c’est hyper facile. Dans la réalité, c’est autre chose.

Et si vous décidiez que votre priorité pour votre bien-être, c’est prendre soin de votre maison.
→  1. Qu’est-ce que vous feriez différemment ?

Autrement dit, au lieu de “regarder” votre fatigue, vous regarderiez les “bénéfices”. C’est ce que je visualisais durant mon challenge.

→ 2 . Qu’est ce qui changerait dans votre vie si votre maison était rangée ?

Je vous laisse répondre à ces deux questions et décider si vous avez envie de partager vos réponses avec nous dans les commentaires.

Nadège

Je découvre l’atelier rangement de Nadège