Merci 🙂

 – Pépites de popcorn –

A la maison, chaque famille a ses habitudes. Et au sein d’une même famille, chacun peut avoir ses propres habitudes, ses préférences. Et parfois, c’est là que la discorde arrive, semée d’incompréhension. Chacun pensant bien faire, campant sur ses positions. 

Avant d’aller plus loin, et de vous parler du fait de se déchausser, je voudrais vous partager une histoire que j’ai lu il y a quelques années – peut-être l’avez-vous déjà entendu : 

Une fille demande à sa mère pourquoi elle coupe le gigot en deux avant de le mettre dans le four. La mère lui répond que sa propre mère faisait toujours comme ça. 

Au repas de famille suivant, la fille demande à sa grand-mère : “Pourquoi coupes-tu le gigot en deux avant de le mettre au four?”. La grand-mère dit surprise : “je ne coupe jamais le gigot en deux”.

La fille répond : “Maman m’a dit que tu faisais toujours comme ça”. Après un temps de réflexion, la grand-mère répond : ” Oui, c’est vrai, je faisais comme ça avant, parce que mon four était trop petit”. 

Et vous, pourquoi avez vous les habitudes que vous avez ? 

 Je vous l’accorde, vaste question. Au quotidien, nous avons bon nombre d’habitudes : à la maison, au travail, avec les enfants, avec notre conjoint, au moment de nos temps libres. 

Est-ce un héritage familial ? 
Est-ce une habitude inconsciente ?
Est-ce une habitude décidée (consciente) ?
est-ce une habitude forcée (pour faire plaisir à l’autre) ?
Est-ce une habitude utile à un moment de la vie (mais plus maintenant) ?
Est-ce une habitude “copiée”, empruntée à quelqu’un qui vous inspire ? 

D’ailleurs quand on se rend chez nos amis, dans notre famille, on réalise que nos habitudes sont différentes des autres. 

Qui a raison ? 
Qui a tord ? 

Peu importe. 

C’est pour moi l’occasion de revisiter mes propres habitudes, de me questionner. 

Et je sais que “les habitudes à la maison” sont importantes. Elles sont le socle de mon bien-être, la base de ce qui me rend la vie simple. 

Parfois, ce n’est pas facile de faire comprendre à ceux qui vivent avec nous l’importance que cela revêt. 
Parfois, ce n’est pas facile de dire aux invités les habitudes de la maison. 

Dans ma maison, nous nous sommes toujours déchaussez d’aussi loin que je me souvienne… Même à l’époque où j’habitais seule dans mon studio d’étudiante. 

Et en voici les raisons :

  1. C’est tellement plus simple au niveau de l’entretien de la maison. Elle se salit moins vite. Je passe moins de temps à faire le ménage et plus de temps à faire ce que j’aime. 
  2.  C’est plus hygiénique. On pourrait croire que c’est la même chose que le premier point. Pourtant, c’est bel et bien distinct. Dehors, nos chaussures attrapent toutes les bactéries. Mieux vaut qu’elles ne se baladent pas dans toutes la maison.
  3. C’est mieux pour l’énergie de la maison. On pourrait croire que c’est la même chose que le second point. Pourtant, c’est bel et bien distinct. Nos chaussures sont en contact directes avec l’extérieur et l’énergie qui n’est pas toujours positive, bénéfique. Et là encore, je ne souhaite pas que cette énergie néfaste entre dans MA maison.

Autant, j’ai cette habitude depuis toujours (finalement). Autant, j’aurai été incapable de vous dire à 20 ans pourquoi c’était important pour moi de me déchausser avant d’entrer dans ma maison. 

C’était comme une évidence, du bon sens pour moi, un côté pratique qui me correspond tellement.  

Explorer ses habitudes, c’est :
– Apprendre à mieux se connaître,
– Ajuster pour se rendre la vie plus simple, plus proche de qui on est profondément,
– Savoir pourquoi on fait les choses pour mieux communiquer avec ses proches.

A vous de jouer !  

Partagez-moi dans les commentaires si vous vous déchaussez chez vous.
Et si oui, pourquoi ? 
Et si non, pourquoi ? 

Chopckement vôtre,
Nadège