Je viens de prendre conscience d’un truc de dingue.

Il y a quelques jours, j’ai réalisé que le Feng Shui était en moi, comme incrusté. Je ne suis pas claire, je le sens. Je vais essayer de vous expliquer ça différemment.

Il y a plusieurs mois, j’ai listé tous les mots qui me venaient en rapport avec mon activité professionnelle. J’ai ainsi noirci une page complète. Et oh ! Stupeur ! Il n’y avait pas le mot Feng Shui. Bien évidemment, il y a avait plein de mots en rapport direct avec le Feng Shui, comme bien-être, énergie, etc. Mais pas le mot Feng Shui !

Je suis sortie de cet exercice improvisé chamboulée.

Et puis, il y a quelques jours, j’ai compris. Simplement en précisant pourquoi m’assoir là, c’était pas top pour moi. J’ai compris que le Feng Shui fait tellement partie de ma vie, qu’il fait partie de moi. C’est comme une option intégrée.

Je n’ai pas besoin de réfléchir à aménager un espace de manière Feng Shui. Parce que si je réfléchis à l’aménagement d’un espace, la réflexion est d’office Feng Shui. Je ne peux pas, je ne peux plus faire sans. IM-POS-SI-BLE !!!

Qu’est ce que cela change pour vous me direz vous ? Parce qu’à bien y réfléchir, c’est plutôt chouette d’avoir quelqu’un qui de la passion en a fait son métier, qui de son métier en a fait “une option intégrée” .

Seulement, voilà, c’est une telle évidence pour moi que j’en ai oublié de partager certaines choses avec vous.

Je ne serai les lister, les nommer mais je sens que cette prise de conscience va m’aider à mieux communiquer avec vous. Et je m’en réjouis.

Ne laissez pas vos évidences sous silence !

Nadège

P.S. : vous avez découvert la nouveauté là juste en-dessous et l’offre de lancement qui va avec !!!