On passe devant un accident, deux voitures sont sur le bas côté de la route. Les pompiers et les gendarmes sont déjà sur place. Une personne blessée est allongée au sol. Je ralentis. Et là, une petite voix me demande : “mais qu’est ce qui s’est passé ?”. Et je réponds : “je ne sais pas”. La réponse ne semble pas être satisfaisante, puisque j’entends : “peut-être que lui il roulait trop vite, ou alors que la voiture bleue, elle a doublé…”. Et je réponds : “je ne sais pas”.

C’est bien la pire réponse que je puisse faire à mes enfants : “Je ne sais pas”. Pourtant, dès leur plus jeune âge, je leurs ai expliqué que personne ne savait tout. Ni les enfants, ni les adultes. Mais il y a quelques choses d’inconnus dans la réponse : “je ne sais pas”. Et l’inconnu fait peur.

On voudrait savoir, parfois tout savoir. ll y a un côté tellement rassurant mais illusoire (il faut bien l’admettre). En ce début d’année, c’est la période des bonnes résolutions et on voudrait, on aimerait pouvoir se projeter dans 6 mois, dans 1 an, dans 3 ans même peut-être. Mais, moi, je ne sais pas.

Je ne sais pas.

Samedi dernier, c’était les 8 ans d’Effet Feng Shui. 8 ANS !!! J’ai comme un besoin de me réinventer même si je sens que le mot, la formule n’est pas totalement juste. Mais, ces 8 années à vos côtés ont été riches d’enseignements. Mais pour en extraire toute la richesse, j’ai besoin de temps.

Actuellement, je ressens le besoin de me poser, de me reposer (j’y reviendrai mardi prochain, je crois), et de voir ce que je veux vraiment.

Pas d’objectifs précis.

Pas de date à vous donner pour le moment.

Pas de nouveaux projets mis en route.

Pas, pas , pas… taratata ! C’est bien négatif tout ça de prime abord.

TOUT LE MONDE A DES PROJETS !!!! Et bien, non. Ce n’est pas vrai. ça dépend de là où on en est.

Je mûris ce que je vais vous écrire depuis une semaine (et je vous passe tout ce qui a pu tourner dans ma tête!!!). Et là, je me sens plus en paix avec cette notion de “je ne sais pas”. Peut-être parce que je sais que c’est là où j’en suis, que c’est un passage de ma vie, comme un autre. Que ce n’est qu’une étape !

A force de bousculer mes croyances, de travailler en profondeur, je n’ai plus de repères. Je sens un avant mais l’après n’est pas encore là. Je suis en transit.

Tout est possible.

En attendant que le brouillard se lève, voici les deux seules décisions prises à ce jour  :

  • A titre personnel →  Prendre soin de moi = ma priorité n°1.
    Je vous en dirais un peu plus mardi prochain (encore une fois, je crois).
  • A titre professionnel → Arrêter la majorité de mes objets-nuanciers-encens sur la boutique en ligne. 
    C’est pourquoi à partir de mercredi 11 janvier 2017 à 9h, ce sera les soldes chez Effet Feng Shui jusqu’à épuisement des stocks. Les seuls articles que j’ai la certitude de “conserver” après les soldes, pour le moment, sont : mon livre “Mon petit cahier de rangement” et le Pa Kua transparent.

Et vous, avez-vous connu des passages, des étapes dans votre vie ? Que s’est-il passé pour vous ?

Chaleureusement,
Nadège

Crédit photo : Gaëlle Akissi