Récemment j’ai été confronté à un dilemme. Un dilemme qui m’a rappelé LE principe fondamental à quiconque souhaite pratiquer le Feng Shui.
Mais avant de vous le rappeler, je vous raconte mon dilemme.

Choisir une cabane Feng Shui ?

Je savais que pour faire plaisir aux enfants, l’achat d’une cabane serait le cadeau idéal. Alors, je me suis mise en quête de la cabane idéale.
Après plusieurs semaines de recherches, j’ai fini par retenir deux modèles :
→ Une cabane qui ressemblait fort à une petite maison avec une porte, des fenêtres, et un toit.
→ Une cabane plus spacieuse, avec un portillon, des fenêtres, des ouvertures, et un toit.

J’hésitais, je tergiversais, les pour et les contres se contraient… Alors, je me suis dit : “regarde le prix”. Pas de chance !* C’était le même.
Alors, j’ai de nouveau passé en revue mon argumentaire :
La première était idéale et avait ma préférence depuis le début. Là, à l’intérieur, les enfants pourraient se cacher, et créer leur univers à l’abri du regard de l’adulte. Mais pourrait-elle tous les accueillir ?
La seconde avec toutes ses ouvertures n’arrêtait pas de me souffler : courant d’air … Chemin du Chi… Inconfort… N’achète pas ! (les maisons avec beaucoup d’ouvertures sont très bavardes !).
Alors décidée, je me suis rendue en boutique. Et en échangeant avec la vendeuse, j’ai compris que j’allais commettre une terrible erreur de casting !

* “Pas de chance !” = “heureux hasard !”

Quelle cabane ai-je choisi ?

Lorsque la vendeuse m’a dit que la plus « bavarde » (soit la seconde avec toutes les ouvertures car vous vous doutez bien que la vendeuse ne m’a pas dit cela textuellement) était idéale pour faire des cabanes, j’ai compris que je m’apprêtais à faire le mauvais choix. Les ouvertures qui me posaient tant de questions étaient justement, le choix le plus judicieux pour laisser l’imaginaire de mes enfants se développer.
Quand elle a dit qu’ils pouvaient tenir à douze, elle a fini de me convaincre… Même si je crois que ce n’était déjà plus nécessaire !

Maintenant, je suis régulièrement en rupture de stock d’épingles à linge et je suis devenue fournisseuse officielle de draps, tentures, et autres accessoires pour personnaliser la cabane Feng Shui au fond du jardin.

Quel est LE principe fondamental pour tout pratiquant Feng Shui ?

Quand on pratique le Feng Shui, les principes Feng Shui (justement) ne manquent pas. Mais parfois, on en oublie l’essentiel. L’essentiel, c’est le bon sens, le côté pratique, ou pire on s’oublie soi-même. Dans mon cas, j’ai tellement été focalisée par le Feng Shui que j’en ai oublié toutes mes connaissances d’EJE (éducatrice de jeunes enfants).

Alors si vous me lisez, il y a fort à parier que vous pratiquez le Feng Shui, ou que vous êtes en bonne voie pour le faire. Alors, je tenais à vous rappeler LE principe fondamental :

[blockquote_left] → Pour avoir une pratique efficace du Feng Shui, il est essentiel de ne pas s’oublier. [/blockquote_left]Ne pas oublier ses goûts,
Ne pas oublier ses connaissances,
Ne pas oublier le bon sens,
Ne pas oublier ses besoins.