Le Chi, c’est l’énergie vitale.

En Feng Shui, on s’interesse à l’énergie des espaces de vie, que ce soit à la maison, au bureau ou dans un espace professionnel. Cette énergie vitale, appelée Chi ou Qi, est partout. Elle est en nous et autour de nous. J’aime plus particulièrement l’appeler “ENERGIE” car ce mot est plus parlant pour moi aujourd’hui.

Vous connaissez peut-être l’acupuncture, le Tai Chi ou le Qi gong ? Ces disciplines harmonisent l’énergie du corps, la première par le biais d’aiguilles (nan, ça ne fait pas mal !) et les deux autres par le baisi de mouvement du corps.

En Feng Shui, on souhaite créer une circulation d’énergie harmonieuse pour favoriser votre bien-être intérieur. Cette énergie doit circuler partout dans votre maison, au risque de créer un déséquilibre si ce n’est pas le cas. Ce qui rend l’exercice difficile, c’est que l’énergie est invisible. Alors quand on doit agir sur quelque chose d’invisible, comment faire ? La question est toute légitime. D’autant qu’à mes débuts en Feng Shui, je ne suis retrouvée face à cette égnime.

Alors, je vous propose une petite expérience : 

Fermez les yeux quelques minutes et soyez attentif à ce qui vous entoure. Rester quelques minutes en silence. Ecoutez d’abord votre respiration puis ensuite écoutez le bruit qui vous entoure.

Rouvez les yeux et répondez à la question suivante (Hé je vous vois, oui, vous ! Vous continuez de lire alors que vous n’avez pas fermé les yeux).

– “Y-a-t-il du vent ?”

Deux cas de figures – les plus courants :

  • Vous êtes dans un endroit fermé, et votre premier réflexe sera de trouver un moyen de voir l’extérieur pour savoir s’il y a du vent dans les arbres ou dans la chevelure des passants.
  • Vous êtes dehors, et vous ressentez l’action du vent sur votre peau s’il y en a suffisamment pour cela ou vous observez ce qui vous entoure pour connaître la réponse.

Pour savoir s’il y a du vu, il faut ressentir, observer. C’est pareil en Feng Shui. Cela demande d’être à l’écoute de soi.

 

Le Chi, l’énergie, c’est comme le vent, invisible. Vous pouvez également faire le parallèle avec l’oxygène. L’oxygène est invisible. Vous ne le voyez pas et pourtant, l’oxygène est partout. Si vous n’avez pas assez d’oxygène, vous commencez à avoir du mal à respirer. L’oxygène est indispensable. L’oxygène est vital. Je vous le disais plus haut que l’énergie est vitale. Si l’énergie circule mal dans votre maison, vous vous sentirez mal, fatigué, voir épuisé. Vous n’aurez pas l’énergie pour mener à bien vos projets personnels et professionnels. L’énergie peut se mesurer à la forme que vous avez en vous levant le matin, peut se ressentir le confort ou l’inconfort quand vous êtes dans une pièce, peut s’observer et s’affiner avec les expériences.

Deux questions, comme un point de départ pour évaluer votre énergie : 

Notez de 0 à 10 votre niveau d’énergie et de réalisation, 0 étant pas d’énergie/frustration dans vos projets et 10 étant Top forme/ concrétisation de tous vos projets :

1) Avez-vous l’impression d’avoir l’énergie nécessaire pour la journée à venir ?
2) Avez-vous le sentiment que vos projets se réalisent comme vous le souhaitez ?

Quand vous aurez effectué des changements chez vous, vous pourrez de nouveau vous poser ces deux questions et vous demander ce qui est pareil ou différent dans votre vie depuis que vous avez fait ces changements ?

C’est en découvrant le lien entre mon énergie et le Feng Shui de ma maison que je me suis prise de passion pour le Feng Shui. J’ai découvert le Feng Shui par la porte de ma salle de bain. En effet, ma première expérience en Feng Shui fut de fermer ma porte de salle de bain, et de constater contre toutes attentes que je retrouvais de l’énergie dans une période de vie où j’étais extrêmement fatiguée (Expérience à découvrir en détail sur mon blog ICI).
Cette expérience a changé ma vie, le début d’une nouvelle aventure.

Et si le Feng Shui changeait la vôtre ?

Je suis certaine que vous avez déjà, vous aussi, fait l’expérience du Feng Shui. Seulement, vous ne le saviez pas. Je vous propose trois situations d’expérience où on ressent l’énergie.

  • Lors d’un déménagement
    Vous avez enchaîné les visites pour trouver une habitation qui vous convienne. Dans certaines maisons, vous vous imaginiez y vivre de suite. Dans d’autres, au contraire, à peine entré, vous aviez un sentiment négatif, impalpable. Les agents immobiliers constatent d’ailleurs que les premières minutes, les premières impressions sont décisives sur l’acte d’achat.
  • Suite à un emménagement
    Vous avez eu l’expérience d’un ou plusieurs changements favorables ou défavorables dans votre vie. Par exemple, un enfant qui dormait bien vient à se réveiller toutes les nuits. Vous vous dites que c’est le changement de maison, qu’il faut qu’il retrouve ses repères. Pourtant, cela persiste. Et si vous changiez son lit de place pour voir ce que cela change ?
  • Vous allez à diner chez des amis
    Vous y avez passé un moment désagréable sans savoir réellement pourquoi. Chez une autre personne, par contre, vous vous sentez bien. Et cela peu importe que la décoration de l’endroit soit à votre goût ou non. Vous pouvez aussi ressentir cela dans un lieu public comme une salle d’attente où l’attente peut vous paraître plus ou moins supportable.

Quelques conseils sur l’énergie dans votre maison

L’énergie, le Chi (appelée aussi  souffle vital du Dragon, pour votre culture générale ha ha ha) entre par la porte d’entrée appelée « Bouche du Chi ». Puis, elle se répartit dans toutes les pièces. C’est pour cela qu’il est très important de toujours avoir une entrée propre, rangée, et lumineuse. Cela contribue à créer une énergie saine et bénéfique dans votre maison.

Pour s’assurer d’avoir une énergie vivifiante, il est essentielle d’aérer votre maison quotidienne et de faire le ménage régulièrement. 
Par ailleurs, en Feng Shui, on dit que désencombrer sa maison, faire le vide laisse place à la nouveauté. Tentant hein !

Les éléments de décoration et la position des meubles permettent de favoriser la circulation de l’énergie afin de la rendre favorable à votre bien-être intérieur. La mise en place du Feng Shui peut être plus simple qu’il n’y parait quand on le découvre.
A vous de jouer !

Pour découvrir les bienfaits du Feng Shui, le mieux c’est d’expérimenter !

Et vous pourriez être surpris de voir tout ce que cela va vous apprendre sur vous.
Double effet Kiss cool ! (Si vous connaissez pas, c’est que vous êtes trop jeune. C’était dans un pub).