Ce matin, j’avais envie de partager avec vous ma deuxième expérience du Feng Shui. Vous savez, peut-être, déjà (si vous me suivez depuis un moment et je sais qu’il y en a parmi vous) que j’ai découvert le Feng Shui par la porte de ma salle de bain ( à découvrir ICI ).

Voici ce qui a changé dans ma vie suite à ma deuxième expérience du Feng Shui :

A cette époque, ma fille me réveillait chaque nuit. Si vous avez connu cela durant ne serait que quelques jours, vous savez combien le manque de sommeil influe sur vous. Et cela impacte directement plusieurs aspects de la vie : irritabilité, cerne (autrement dit sale tête 🙂 ), manque d’entrain, perte de patience, difficulté de concentration, fatigue, prise de poids, etc. La liste est non-exhaustive (et scientifiquement prouvé).

Alors quand j’ai découvert le chiffre Kua, cela a bousculé tous mes repères. Le chiffre Kua calculé à partir de la date de naissance permet de déterminer vos directions favorables (en fonction du Pa Kua). Et là, le constat était sans appel : ma fille dormait dans un secteur défavorable, dans une direction défavorable.

Que faire ?
La changer de chambre.
MAIS VOUS N’Y PENSEZ PAS !!!

Cette petite chambre aménagée pour elle, préparée alors qu’elle n’était pas encore née, bla-bla-bla.
Je suis restée comme ça pendant plusieurs semaines encore, avec ses bonnes raisons (et mes cernes).

Et puis, un matin, n’en pouvant tout simplement plus de me lever chaque nuit, parfois plusieurs fois, j’ai décidé de changer son lit, juste son lit de chambre.
Je me suis fixée un mois pour voir s’il y avait du changement. Bien entendu, je lui en ai parlé et je lui ai expliqué du mieux que j’ai pu (visiblement, aucune séquelle! ahahah)

Et je n’ai pas eu besoin d’attendre 1 mois. A peine 3 semaines après, elle dormait.
ELLE DORMAIT !!!!

Vous comprenez mieux mon “bla-bla-bla“?
Et là, on se dit : “mais pourquoi je ne l’ai pas fait plutôt ?”. Allez, mettons un peu de douceur (exercice au combien difficile pour moi) et réalisons que ce n’était pas le moment.

MAIS, parfois le Feng Shui ça demande du courage. Le courage d’y aller, d’aller sur le chemin du changement, sur le chemin de l’inconnu pour laisser place à autres choses.
Sur ce chemin, il vous faudra bousculer vos repères, vos habitudes, vos croyances, mais le jeu n’en vaut-il pas la chandelle ?
Alors, vous tentez ?

A ce soir * !
Nadège

* Et oui, ce soir vous êtes déjà plus de 200 personnes à être inscrites pour participer à la conférence en ligne gratuite que j’anime. YEAH !!!
Vous pouvez vous inscrire jusqu’à 20h ce soir pour accéder à la conférence et recevoir le replay (c’est le même formulaire d’inscription).
Je m’inscris à la conférence (ou au replay)