Aujourd’hui, pas de pépite ! 

Plus d’un mois s’est écoulé depuis la publication de ma dernière pépite de popcorn le 19 novembre dernier.

Mais que s’est-il passé ? Et que se passe-t-il actuellement ?
Pourquoi un aussi long silence ?

C’est ce que je tiens à vous expliquer avant mon départ en congé ce soir pour les fêtes de fin d’année.

Il y a quelques années, chaque matin je recevais dans ma boite mail “Matin Magique”. Je ne sais pas si vous connaissez ? Et c’était un moment délicieux avec moi-même, à l’époque où je n’avais pas encore de routine. Quasi à chaque fois, l’auteure tombait pile sur quelque chose qui me parlait, qui me questionnait, qui me faisait écho, miroir, résonnait… Bref, je lisais et au fil de mes lectures, j’avançais avec elle et peut-être même malgré elle. Chaque jour, un pas de plus je faisais. Magique ! ça portait bien son nom. Et pour ça, je suis pleine de reconnaissance. Et puis un jour, sa maman est décédée. Et elle en parlait beaucoup. Comment lui en vouloir ? Cependant, moi, je ne m’y retrouvais plus. J’ai même pensé à me désabonner.

Et de ma fenêtre, j’avais l’impression qu’elle tournait en rond avec sa peine. Je ne dis pas que c’est la vérité, je dis juste ce que j’ai pensé à ce moment là, là où moi-même j’en étais. Et ce sur-place contrastait avec ce à quoi j’avais été habituée.

Pourquoi je vous raconte ça ? Parce que j’ai eu le sentiment ces dernières semaines d’être cette personne qui tourne en rond, qui est proche de la suite, mais qui n’y est pas encore. Alors plutôt que de vous perdre en route dans mon tourbillon intérieur, j’ai fini par décider de garder le silence. J’avais cette sensation que mes pépites devenaient moins percutantes. J’avais et j’ai besoin de prendre du recul. Un vrai recul. 

En parallèle de ça, j’ai été très sollicitée par mon poste de présidente d’association, par mes enfants et aussi par mon chantier de rénovation d’appartement (je ne sais même plus si je vous en ai parlé), le confinement rendant les choses tellement plus compliquées. Alors le recul, je ne l’ai pas vraiment pris. Pas comme j’aurai aimé. 

Et l’autre jour, je me suis entendue penser : “Cool, je vais bientôt être en vacances, comme ça je vais pouvoir bosser” Euh ….

ça m’a fait tilt. J’ai compris que ce lapsus interne était juste, juste ce qu’il me fallait. Donc je prends des congés pour travailler (entre autre). ça m’amuse d’écrire ça. J’attends ce moment avec une réelle impatience. Quelques jours sans les filles, avec un message d’absence dans ma boite mail pour me laisser du temps hors du temps, me créé un espace sans contrainte. Ainsi,  je vais pouvoir travailler le fond, la forme, faire un bilan de ces 12 années entreprenariat, définir ce que je veux vraiment noir sur blanc et faire les projections qui vont avec. 

Ce que je peux d’ores et déjà vous dire, c’est que j’ai défini mes axes de communication. Un jour de grand ménage, tout est venu comme ça. C’est un projet ambitieux, de part le temps que cela va me demander. J’ai envie d’y aller comme ça, au moins jusqu’en juin 2021. Les sujets vont être variés, vastes, reflétant qui je suis, ce que j’aime, ce qui m’aide dans la vie, au quotidien et ce qui m’anime aussi. J’espère que ça vous plaira.

Donc on se retrouve début janvier pour les annonces et les nouveautés… Suspens !

D’ici là, je vous souhaite de passer de belles fêtes de fin d’année et je vous remercie de votre fidélité au fil des années (ou je vous souhaite la bienvenue si vous venez d’arriver 🙂 ).

Joyeux Noël 🎄

Nadège