🍿 Pépites de popcorn 🍿 28

 

Comment tu gères la rentrée ? 

 

La rentrée rime avec corvée. 

 

Ou pas.

 

En fait, c’est typiquement le genre de période qui est associée à un moment difficile à passer. 

 

Il faut  :
– Faire les inscriptions pour les activités des enfants,
– Remplir les dernier documents pour l’école,
– Signer les papiers,
– Aller aux réunions scolaire,
– Faire les plannings de chacun,
– Prévoir la boite de mouchoirs pour dans la classe,
– Acheter les fournitures scolaires avec THE agenda,
– Anticiper les modes de garde,
– Racheter de nouvelles chaussures,
– Organiser le co-voiturage.

 

Bon allez je m’arrête là car je pourrais noircir des feuilles entières. Et tu auras remarqué que là, je parle juste de ce qui concerne les enfants.

 

Alors oui, la rentrée est une période chargée.
Et non, ce n’est pas forcément difficile.
Sauf si tu as décidé que cela le serait.

 

Il y a un moment maintenant que j’ai pris conscience de ma capacité naturelle à me plaindre. C’est comme si sans me plaindre de tout ce que j’avais à faire, à gérer, et bien je n’existais plus. J’espère que tu ne me trouves pas trop extrémiste. Car ce fût ma réalité.

 

Et encore maintenant, par moment, malgré ma vigilance, je me retrouve à me plaindre. 

 

Or si on reprend cet exemple de la rentrée, je sais que :
– Je suis super bien organisée
– J’ai confiance en ma capacité de trouver des solutions face à chaque situation
– Je sais que je peux compter sur la tribu pour être force de propositions et d’actions 
– J’anticipe au maximum dès juin, comme pour les activités périscolaires par exemple

 

En fait, je sais que je peux gérer “finger in the nose” (Les doigts dans le nez).

 

Le souci dans l’histoire, c’est que ce comportement réflexe me coupait de la réalité. Et ce qui était à faire devenait une montagne à faire. 

 

Alors c’est vrai, je gère beaucoup de choses, seules, depuis des années.
Et c’est aussi vrai qu’être maman solo de trois enfants et cheffe d’entreprise, c’est parfois rock n’ roll.

 

Apprendre à regarder la réalité en face m’a permis de commencer à reconnaitre mes compétences, mes qualités, la simplicité de la vie… de ma vie.

 

Je gère les choses avec de plus en plus de facilité, de fluidité. Parfois, même je suis émerveillée devant l’enchainement des situations qui s’offrent à moi comme par magie.

 

Alors avant c’était plutôt “oh naannn, c’est annulé.” snif snif et re snif
Maintenant, c’est : “Cool, c’est annulé. ça tombe bien parce que … ”  🙂 🙂 🙂 

 

Si je voulais simplifier, je te dirai que c’est regarder le verre à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide. En réalité, c’est bien plus subtil et précieux que ça.

 

Parce que regarder le verre à moitié plein ne veut pas dire occulter le verre à moitié vide. C’est prendre ce tout, cet ensemble et composé avec. 

 

Être dans la réalité te permet de te connecter à qui tu es profondément et à tes capacités réelles


A toi de jouer ! 

 

 

Identifie tes comportements réflexes et regarde si tu es réellement en accord avec eux ! 

 

– Qu’est ce que je répète souvent comme phrase et qui au final n’est pas totalement vrai ?
– Qu’est ce que je fais par habitude alors que ce n’est plus nécessaire maintenant ? 

 

A bientôt avec les nouveautés de la rentrée ! 

 

Nadège

______________________________________________

 

SURPRISE DE L’ETE, ça te dit ???

 

Voilà ce que je me suis dit “ce serait chouette de vous remercier d’être fidèle en glissant une surprise dans chaque pépite et ça durant tout l’été”.

 

Qu’en dis tu ?

 

Ben là tu dis, c’est bien joli, mais elle est où la surprise de la pépite.

 

Bien vu !

 

Et pour cela, c’est très simple, il suffit de t’inscrire ICI
(pense à bien valider ton inscription grâce au mail que tu vas recevoir, et vérifie tes spams si tu ne le vois pas arriver)