Pépites de popcorn 🍿 1 bis – la suite d’hier

J’ai découvert la fatigue légère.

Je pourrais la nommée “Bonne fatigue”. Cela te parlerai peut-être plus, mais beaucoup moins pour ma part. 

Un peu trop clivant ? No Sé. Bref ! 

Cette fatigue légère est venue un soir comme ça, se déposer en moi. 

C’était doux, agréable… et léger 😀

Hier, je t’ai parlé de mon expérience dans mon corps quand je me mets sur OFF et de la fatigue morose et lourde qui l’accompagne (A lire sur le post d’hier).

Là, carrément rien à voir !!!

Je me sentais fatiguée dans mon corps mais si légère en même temps. 

Comme un non sens. 🙃

Je n’avais jamais ressenti ça auparavant. 

Et là, je me dis : “Nadège, t’es bien dans la m*rde maintenant pour leur en parler”. 

Oui, la décrire n’est pas chose aisée. 

C’est comme une fatigue physique mais qui est agréable à vivre. La tête n’est pas atteinte, si j’ose dire. 

Tu sais que la seule chose que tu dois donner à ton corps c’est du sommeil et hop ! tout va repartir.

Un peu comme une pile qui a juste besoin d’être rechargée.

Ben ouais, je suis une humaine avec un corps humain. Donc j’ai besoin de repos. 😅

Bon, je dis ça sur le ton de la plaisanterie. Mais si tu connaissais le rythme que je peux m’imposer sans même m’en apercevoir, comme une banalité. 

Et puis, j’ai quand même creusé. Cette simple explication ne me suffisait pas. 

Ben non, ça fait des années que j’ai un tel rythme et jamais je n’ai ressenti cette fatigue légère. 

🍿 Donc c’est quoi la différence ? 

Et cet alors que j’ai compris.

Plus je suis sur ON, et plus je me sens légère. 

Pour rappel, être sur ON, c’est être soi-même. Et j’ajoute : “Sans concession”. 

J’en arrive à la conclusion suivante, conclusion au combien joyeuse :

✨✨Si je ressens cette fatigue légère, c’est que je suis de plus en plus sur ON. ✨✨

Et toi, est-ce que tu peux identifier les moments où tu es sur ON ou sur OFF ? 

Nadège <3

P.S. : Dès que j’ai trouvé le bouton, je te fais signe 😜

#pépitesdepopcorn