Aimez-vous les belles histoires ? Quelle question ! Qui ne les aime pas.

Voici l’histoire d’Amélie*, l’une de mes premières clientes. De son histoire, de son expérience, de sa vie, j’ai pu être le témoin du pouvoir du Feng Shui.

En 2009, Amélie a 27 ans. Elle vit dans un studio à Paris depuis 7 ans. Elle est célibataire depuis 7 ans. Dès notre premier échange, elle me fait part de ses deux souhaits :

  1. Acheter un appartement plus grand : Elle a envie d’avoir plus d’espace à vivre avec une chambre séparée.  Elle a un CDI, un poste de cadre. Elle est déjà propriétaire de son actuel appartement. Mais étant seule, les banques ne la suivent pas. Aucune ne souhaite lui accorder une offre de prêt.
  2. Rencontrer l’Amour avec un grand A : depuis qu’elle vit dans cet appartement, elle a eu deux brèves histoires d’amour de quelques jours. Elle vit mal son célibat. Elle voit toutes ses amies en couple et cela l’affecte. Elle se demande ce qui cloche chez elle. Cela commence à avoir un impact négatif sur sa confiance.

→ Pour son premier souhait, son entourage aussi bien la famille que ses amies bien intentionnés tente de lui faire comprendre que ce n’est qu’un rêve… impossible ! Qu’au prix du mètre carré de l’immobilier à Paris, étant seule (merci de lui rappeler dès fois qu’elle l’ai oublié), elle ne pourra JAMAIS investir dans un appartement plus grand.
→ Pour son second souhait, tout le monde prend soin de lui mentionner qu’elle a encore le temps (Le temps de quoi ? Le temps comment ? Le temps pourquoi ? je ne comprends pas), qu’elle est peut-être trop exigeante, qu’elle a pris ses petites habitudes de célibataire, et que ça arrivera quand ça arrivera. On sait JAMAIS dans un mal entendu. (→ Jean-Claude Duss dans les bronzés font du ski).

Si vous me lisez depuis longtemps, vous savez deux choses : la première, c’est que je ne crois pas au hasard ; la seconde (que vous savez peut-être moins à bien y réfléchir), c’est que j’ai horreur des idées arrêtées, convenues d’avance. Et encore davantage quand celles-ci viennent vous fracasser telle une vague en plein tempête sur un rocher. L’image est peut-être un peu trop violente. Mais c’est vraiment ce qui m’envahit quand j’entends ce genre de chose.

Après l’étude de son appartement et un long échange avec Amélie, je comprends que plusieurs choses bloquent ses deux souhaits. Mais je lui rappelle qu’elle a un terrible avantage : faire des changements dans un studio va lui prendre très peu de temps et d’argent. En effet, deux week-end plus tard, elle a mis en place toutes les recommandations que j’ai pu lui indiquer.

Les effets du Feng Shui dans sa vie :
→ Deux mois après mon accompagnement, elle trouve l’appartement de ses rêves : le nombre de mètre carré correspond à ses attentes, il y a des travaux à faire qui ne lui font pas peur, bien au contraire. Comme cela, elle va personnaliser totalement son nouvel espace de vie. (Je me suis éclatée sur ce projet, car j’ai eu carte blanche pour repenser l’agencement… adapté aux besoins et aux envies d’Amélie, évidemment!).  Elle tente de solliciter de nouveau sa banque mais aussi d’autres pour maximiser ses chances d’avoir une offre de prêt avec un taux intéressant. Et là, surprise ! Ce n’est pas une banque qui est prête à la suivre mais trois offres qui se présentent à elle. Je me souviens encore de son appel, elle n’en attendait pas tant et elle n’en revenait pas  en me répétant : “J’ai le choix ! J’ai le choix !”.
→ Trois mois après mon accompagnement, elle rencontre un homme qui est aujourd’hui son mari. Ils sont les heureux parents d’un petit bout chou de 3 ans. Ils habitent maintenant une grande maison après avoir vécu quelques temps dans le nouvel appartement fraichement rénové.

Quand j’écris ses mots, j’ai l’impression de raconter un conte de fée, le type d’histoire que je lis le soir à mes enfants pour les endormir. Vous ne dormez pas, hein !?!  Une histoire à peine croyable. Et pourtant, tout est vrai.
Je ne pensais pas qu’en écrivant ces mots, cela me toucherait autant.

Et vous, avez-vous des souhaits ? Quels sont vos souhaits ?

Je serai vraiment heureuse de vous lire dans les commentaires. N’hésitez pas !

*J’ai changé son prénom