Lors d’une séance dédicace de mon premier livre “Mon petit cahier de rangement“, je rencontrais Lucie pour la première fois.

Elle me raconte qu’elle n’arrive pas à ranger sa maison. Et surtout que la dernière fois qu’elle l’a fait c’est parce que des amis venaient passer quelques jours chez elle.

Alors je lui ai répondu : “invitez des amis à venir passer quelques jours avec vous”.

Et pis c’est tout 🙂

Mais quand même, c’est dingue ce truc :

Faire pour les autres ce qu’on est incapable de faire pour soi.

Parce qu’entre nous, les dits amis vont être là que quelques jours, alors que VOUS, vous êtes là TOUS les jours.

Et soyons clairs, pour ne pas qu’il y ai de méprise : je suis passée aussi par ce stade. Et pas seulement pour le rangement de ma maison.

Vous savez, vous manquez de temps pour vous, mais vous avez le temps de :

  • Recoudre un bouton pour votre mari
  • Faire des tresses africaines à vos têtes blondes
  • Cuisiner le dessert préféré de Jacques qui vient diner ce soir
  • Emmener les enfants à un spectacle de marionnettes
  • Rendre service à une amie qui vous le demande si gentiment
  • Passer prendre des livres pour l’école sur le temps de votre pause déjeuner
  • Etc.
Mais vous n’avez pas de temps pour vous. Et vous vous en plaigniez !!!

Sauf que désolée de vous le dire, vous en êtes responsable.

Alors oui, peut-être que faire de la cuisine, de la couture, des coiffures, voir rire vos enfants et j’en passe, c’est chouette. Ce sont de bons moments, c’est vrai.

Sauf que ces bons moments, ne peuvent pas, ne doivent pas être au détriment de vous.

Que ce soit prendre soin de vous ou prendre soin de votre maison, vous devez le faire pour vous.

Et pis c’est tout.

Si vous croyez que “prendre du temps pour vous” et “prendre soin de sa maison”, c’est un doux rêve réservé aux autres (comme moi dans une vie révolue), et que vous avez envie que ça change, je vous invite à découvrir mon nouvel accompagnement.

Nadège

Psitt … Les autres vous en remercieront. Je vous l’assure.