#J12 de mon challenge « 21 jours pour ranger ma maison du sol au plafond »

Je souhaite partager avec vous mes rituels de fin de rangement. Quand je ne le fais pas, j’ai le sentiment que quelque chose manque. Mes rituels de fin de rangement, c’est un peu comme la cérémonie de clôture des J.O. : IN-DIS-PEN-SA-BLE ! 😉

Pourquoi avoir mis en place des rituels ?

Je ne serais répondre à cette question. Je l’ai fait naturellement, spontanément, sans vraiment réfléchir au pourquoi et au comment. Mais je trouve que c’est important, car cela me permet de m’ancrer dans le présent.

Mes rituels en deux étapes :

→ 360° :
Je me place au centre de la pièce et je tourne sur moi-même pour visualiser progressivement l’ensemble de la pièce. Cela me permet de savourer ce qui a été accompli dans la pièce. Parce que je ne vous cacherai pas que mon attention est davantage attirée parce ce qu’il reste à faire, que parce que j’ai fait.

→ Encens + intention :
En Feng Shui, on dit que passer un bâton d’encens trois fois dans le sens des aiguilles d’une montre dans une pièce permet de renouveler l’énergie du lieu. J’utilise l’encens au-delà des ombres, un encens qui purifie et protège les lieux. Je n’ai pas été le chercher bien loin puisque je le propose dans la boutique Feng Shui. Il est labélisé Nature et progrès. Dans une pièce qui vient d’être rangée et nettoyée, c’est vraiment le moment idéal pour passer de l’encens.
J’émets une intention en fonction du secteur du Pa Kua de la pièce. En Feng Shui, chaque pièce est dans un ou plusieurs secteurs (Amour, santé, prospérité, projets, etc.). Donc en fonction du secteur de la pièce, je porte mon intention et mon attention sur ce que je souhaiterai pour mon présent à venir.

#J12 : le bilan

Depuis lundi, j’avance petit à petit… Et ce rythme escargot ne me correspond guère.
[blockquote_right] Accepter → Continuer → Ranger → Avancer [/blockquote_right]
→ C’est là que je me dis que faire ce challenge à la rentrée n’est que pure folie. Entre les réunions, les emplois du temps de chacun pas encore calé, etc., je dispose de peu de temps pour ranger.
→ C’est là que je me dis (aussi !) que ce n’est pas parce que ce n’est pas le moment en théorie, que ce n’est pas le moment en pratique, que ce ne serait pas le moment dans la réalité.

A demain !

Suivez-moi !

[wysija_form id=”1″]