Une intro un peu spéciale
GRATITUDE DU JOUR : vous êtes de plus de 100 personnes à être inscrites à ” 7 jours avant mon rangement”. Il est encore possible de vous inscrire en cliquant ICI.

Ma maison bouge…

La première fois que j’ai senti bouger ma maison, je venais d’emménager en Loire-Atlantique. J’habitais au dernier étage d’un petit immeuble au bord de la Loire.
Ce jour-là, je faisais une sieste et j’ai été réveillée par… Je ne savais dire quoi. Les verres dans la vitrine s’entrechoquaient légèrement. Était-ce un tremblement de terre ? Non. Bien sûr que non, cela ne pouvait pas être un tremblement de terre. Pas ici ! J’avais dû rêver.

Les informations (que j’écoutais encore à l’époque) me confirmèrent que ce n’était pas un rêve mais bel et bien un tremblement de terre tout petit, petit. Mais quand même !!!

Cet été, ma maison a de nouveau bougé.

Je ne sais pas vous, mais moi, il y a des choses qui peuvent rester en suspens pendant des mois. Pendant des mois, j’ai envie de faire quelque chose dans ma maison. Mais rien ne bouge.

Pas le temps !
Pas l’envie !
Pas le budget !
Pas l’énergie !

Et puis, le temps passe. Et l’immobilisme dans lequel on se plonge sans trop s’en apercevoir nous plombe. En tout cas, c’est ce que j’ai pleinement mesuré fin juillet.

J’ai profité d’avoir une paire de bras supplémentaires à portée de la main (façon de parler, vous l’aurez compris) pour faire des choses que je ne peux pas faire seule.

→ J’ai démonté un meuble et changé de pièce avant de le vendre sur le bon coin. Parti !

→ J’ai dé-houssé des fauteuils (hyper chiant à re-housser, non vraiment y a pas d’autres termes !) pour laver les housses et les remettre. Sportif !

→ J’ai remplacé le meuble à vendre par un nouveau. Waouh !

Quel sentiment de satisfaction ! Mais cela allait bien au-delà.

J’ai senti et je crois pour la première que quelque chose bougeait FORT, tant au niveau de l’énergie de la maison que de mon énergie. C’était revitalisant. Hum !!!
Comme si la phrase que j’avais consigné dans mon livre “Mon petit cahier de rangement” prenait encore un plus intensément sens :

” J’ai pris ma maison en main pour prendre ma vie en main”

Avez-vous déjà fait une telle expérience ? Partagez là dans les commentaires si vous en avez envie.

Belle journée !

Nadège