D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé l’intérieur des maisons.

Lorsque je me baladais le long de la digue en Normandie, mon regard n’était jamais tourné vers l’horizon. Mon regard se plongeait dans l’intérieur de ses belles demeures du bord de plage (je sais, c’est mal !) : de grands miroirs, des lustres à pampilles, de belles tablées familiales, des maisons remplies de vie (même si ce n’est qu’une partie de l’année). J’adorais capter l’atmosphère des lieux, regarder les détails inchangés au fil du temps.

Je me souviens aussi du plaisir fou, enfant,  que j’avais eu à visiter des maisons dîtes “américaine”. Je ne sais plus exactement comment ni pourquoi cela s’était produit. Mais, j’organisais déjà les lieux. J’avais déjà cette capacité à me projeter dans un espace et à voir comment on peut le meubler, l’agencer et l’aménager.

Maintenant, l’intérieur des maisons prend un sens plus profond.

J’aime toujours l’intérieur des maisons. Et je plonge encore volontiers mon regard à l’intérieur au détour d’une promenade (même si c’est mal !).
J’aime toujours penser à l’aménagement intérieur. Et je suis enthousiaste quand je travaille sur de tel projet (c’est-à-dire souvent quand même !).

Mais maintenant, ces intérieurs prennent une dimension que je ne soupçonnait pas alors.
Quand j’ai lu cet extrait de Livre  Le Jeu de la Vie de Florence Scovel Schinn, cela a fait en écho en moi, écho à mes observations, écho avec toutes ses maisons que je visite depuis plus de 9 ans. Je vous laisse le lire  :

“….Ainsi, une dame vint lui demander un traitement pour la prospérité. Elle s’intéressait peu à son intérieur qui était fort en désordre. Elle lui dis :
« Si vous voulez être riche, il faut que vous soyez ordonnée. Tout ceux qui possèdent de grandes fortunes sont ordonnés, et l’ordre est la première loi du ciel»
Puis elle ajouta :
«Tant que l’ordre ne règnera pas chez vous, la richesse vous fuira.»”

L’intérieur d’une maison est fascinant parce qu’il est le reflet de notre histoire, de notre vie.

Je merveille encore et toujours de cette connexion, presque complice, entre la maison et les habitants de cette maison. J’ai vraiment envie de vous inviter à vous pencher sur votre intérieur dans toutes ses dimensions… Pour favoriser le bien-être chez soi ET en soi.

Psittt
Une conférence-dédicace sur Mon petit cahier de rangement

En savoir plus sur

Une nouvelle formation : Harmoniser – créer la vie que je me souhaite

En savoir plus sur