Pour que la maison soit Feng Shui, pardi ! 🙂

[Ce billet est une spéciale dédicace aux filles de Cholet rencontrées au Salon Zen et Bio de Nantes. Elles se reconnaîtront ! Et elles constateront par la même occasion que je tiens toujours mes promesses.]

Quels sont les trucs à bannir de votre maison pour faire entrer le bien-être intérieur grâce au Feng Shui ?

  1.  Le cactus : “Aïe, Aïe, Aïe” dit la chanson ! Tout comme Nadège. Et oui, le cactus vous envoie des Shar Chi, appelés aussi flèches empoisonnées. Ces piquants vous envoient une énergie négative. C’est pourquoi il faut les enlever de chez vous.
  2. Le Bonzaï : c’est un arbre dont la croissance est contrôlée… par un pot. En Feng Shui, la symbolique est très importante. C’est pourquoi un bonsaï peut bloquer votre avancée.
  3. Les fleurs séchées et le pot pourri : sont symbole de mort. Et vous voulez encore les garder? Si vous voulez parfumer votre intérieur, je vous conseille les huiles essentielles avec un diffuseur ou les bâtons d’encens naturels.
  4. Les plantes malades : là encore pour que votre maison puisse avoir une bonne énergie, je vous conseille de les jeter. Une plante malade engendre une énergie néfaste.
  5. La vaisselle ébréchée : il est assez usuel de ne pas servir un invité dans de la vaisselle ébréchée. Alors pourquoi le ferions nous pour nous ? Je vous recommande de la jeter.
  6. Les représentations agressives et les armes : sont sources de tension au sein d’un foyer. Elles sont à bannir de votre maison.
  7. Les représentations de solitude et de tristesse : les représentations dans une maison par le biais d’un tableau doivent être en lien avec ce que vous souhaitez voir se réaliser pour vous dans votre vie. Alors si vous avez un tableau triste ou de solitude
    (surtout si vous recherchez l’amour), vous aurez l’effet inverse de l’effet escompté.

Voilà, vous pouvez maintenant commencer à pratiquer le Feng Shui ! Par quoi allez vous commencez ?