[BILAN – UNE SEMAINE EN RANGEMENT]

Aller à la découverte de soi à travers le rangement de sa maison !

Je reviens vers vous pour dresser le bilan de cette semaine en Rangement. 

Tout d’abord, je tiens à vous dire pourquoi j’ai tant tardé à revenir vers vous. Je rencontre un enchainement de soucis technique (internet et site principalement) qui chamboule sacrément mes journées (souci encore en-cours). Cela implique que je n’ai pas pu vous dire “Hé ho, c’est le dernier moment pour rejoindre l’accompagnement” :  

RANGER VOTRE MAISON

+ d’énergie disponible chez vous et pour vous  
pour concrétiser vos envies & vos projets !

✩✩✩ Avec en bonus une meilleure connaissance de soi ! 

Alors, j’ai décidé de laisser les inscriptions ouvertes jusqu’au dimanche 21 mars 2021. Ensuite, il faudra attendre l’année prochaine pour rejoindre cet accompagnement qui n’est proposé qu’une fois par an. 

Renseignements & inscription par ici
____

VOICI MON BILAN EN 4 POINTS : 

Je suis totalement convaincue que le rangement est un outil de connaissance de soi – C’est une évidence !

Il est possible que cela vous surprenne de lire ça. Je sens que cette semaine est venue clarifier ça pour moi, et aussi au niveau professionnel. Cela me semble indispensable de continuer d’accompagner les personnes à ranger en conscience. C’est comme quelque chose que je savais sans savoir. C’est étrange. ça vous est déjà arrivé ?  

Vous imaginez la manne d’informations sur vous que retient votre maison. C’est fou quand on y pense. Il suffit juste de savoir comment écouter, comment débloquer les croyances rencontrées, parfois seul, parfois avec de l’aide.

Et plus on le fait, plus on le fait facilement.
Et plus on le fait, plus on le fait rapidement.
Et plus on le fait, plus on le fait joyeusement. 

Et là, je parle autant du rangement qu’apprendre à se connaitre.
Parce qu’il faut bien être au clair que SE CONNAITRE = Être soi-même, avant tout autre chose. Cela implique de gagner une énergie de dingue, de prendre des décisions plus facilement, de savoir ce qu’on ne veut plus vivre et d’arrêter de vivre la vie de quelqu’un d’autre. 

D’un coup, le rangement devient vraiment excitant, nan ? 

Je ne fonctionne plus de la manière – C’est définitif !

Alors, ça c’est le point le moins confortable de tous. Oui, j’aimerai vraiment retrouver le mode d’emploi de la Nadège d’avant. Vraiment ? 

C’était confortable, stable et prédictif à l’avance. L’inconvénient et pas des moindres, c’est que dans le mode d’emploi de la Nadège d’avant, l’imprévu se transformait en fin du monde et colère. La rigidité était une contrainte là où la discipline est devenue un cadre sécurisant et épanouissant. L’organisation demeure mon point fort et cette solidité acquise au fil des ans me permet de jongler maintenant avec les éléments du quotidien. 

En écrivant ces mots, je vois une danseuse virevolter.

Pour le moment, le mode d’emploi de la Nadège de maintenant s’appelle “Freestyle”. Le souci, c’est que ça a une connotation péjorative dans ma tête. Or à vivre, il n’en est rien. Je vois donc que j’ai encore un marge de progression sur ce point. 

Il semble que je ne suis pas encore totalement à la Nadège d’après. Si j’étais rigoureuse, je dirais que je suis la Nadège en transition entre le avant et le après. A moins que je sois simplement la Nadège de maintenant ha ha ha !

Et que même si c’est inconfortable, je vois surtout le chemin parcouru. Mes yeux s’écarquillent. La joie m’envahit. Je me sens fière de moi. 

J’ai une confiance infinie en moi, en la vie – Ça y est !

Ce point découle sans nul doute des précédents et aussi de ces dernières années. A force d’expérimenter, de travailler sur moi (seule ou accompagnée), de m’écouter un peu plus chaque jour, je vois que je n’ai plus peur.

Je sens cette confiance en moi, comme quelque chose d’inébranlable. L’écrire me fait frissonner. Alors on ne va se mentir, cela n’enlève en rien les doutes, les questions, les hésitations, les bads days. Ben nan ! Et je crois que je l’ai longtemps cru, espéré. Mais ce n’est pas la réalité, en tout cas pas la mienne. 

Alors comment d’écrire cette confiance absolue…

Peut-être dire que TOUT VA BIEN – et dans ce monde dans lequel on vit, cela pourrait vous paraitre gonflé d’écrire ça, sacrément gonflé. Et pourtant, c ‘est ce que je vis “TOUT VA BIEN”. Le reste, c’est la vie 🙂 

A noter : me relire dans les bads days ha ha ha !

J’ai fait place à la douceur dans ma vie – C’est tout doux !

Alors là, j’y crois à peine. Cela fait des années que j’y aspire en reportant sur l’année suivante. Il y avait toujours quelque chose de plus urgent. Vrai ou pas, peu importe. Le résultat est là, maintenant. 

La douceur est dans ma vie. Je suis plus douce avec moi-même que je ne l’ai jamais été. Les auto-jugements ont diminué considérablement. Je m’aime davantage qu’hier. Je sens un flow de sérénité couler dans mes veines. C’est très métaphorique ce que j’écris ce jour. C’est que les mots me manquent pour décrire avec précision ce que je vis. Je crois que sur ce point, j’ai encore besoin d’un peu de recul. 


Voilà, je savoure.  Hum !!!! 

SILENCE – savourage en cours 🙂

Alors ce bilan, à quasi aucun moment, il n’est question de mon rangement, de l’avancée de celui-ci, ou de l’état de ma maison. Nan, ce n’est pas ça mon bilan. Mon bilan, il est entre moi et moi. Parce que quand je range ma maison, je vais bien au-delà de mes 4 murs. Je vais toucher la profondeur de mon être. 

Si je devais résumer mon bilan en 4 mots clés concrets, ce serait : 
– Clarté professionnelle (rdv jeudi prochain où je vous dirai TOUT !!!)
– Jonglage dans l’organisation assumée
– Solide confiance acquise
– Délicieuse douceur arrivée

Si vous avez envie vous aussi d’aller vous explorer à travers votre maison pour créér une vie qui vous ressemble, c’est le moment où jamais d’embarquer dans l’aventure ICI


Je vous dis à jeudi prochain pour la reprise des fameuses pépites de popcorn avec tout ce qui s’en vient au niveau de mon activité professionnelle. oh oh !!! 🙂

Je vous souhaite une belle fin de semaine, 

Nadège

 

_____

Retrouvez sur ma chaine You Tube le bilan de chaque journée de cette semaine en Rangement. 

#UneSemaineEnRangement